Acheter un climatiseur mobile

Il existe deux grandes catégories distinctes de climatiseurs : les climatiseurs mobiles dits « monoblocs » et les climatiseurs fixes ou « split ». L’un et l’autre ont des avantages et des inconvénients et ne sont pas destinés au même usage. Découvrons ci-dessous les caractéristiques ainsi que les avantages et les inconvénients des climatiseurs monoblocs.

Comment fonctionne un climatiseur mobile ?

Un climatiseur est dit « monobloc » lorsqu’il n’est constitué que d’une seule pièce. A l’inverse du climatiseur « split » qui est composé de deux pièces, l’une disposée à l’intérieur de la pièce, et l’autre située à l’extérieur.

Le climatiseur monobloc aspire l’air chaud et le refroidit grâce à son circuit frigorifique. Il rejette de l’air chaud par un tuyau qu’il convient de placer dans l’ouverture d’une fenêtre pendant toute la durée de son fonctionnement.

Pour quel usage est recommandé un climatiseur portable monobloc ?

Le climatiseur monobloc est conseillé pour rafraîchir les petites pièces, 30 m² au maximum. Il n’est pas conçu pour être en place toute l’année mais est très utile l’été, pendant les périodes de fortes chaleurs. On le retrouve fréquemment dans les logements pour climatiser un séjour ou une chambre, ou dans certaines entreprises, pour que la température des petits bureaux reste agréable.

En fonction des modèles, les climatiseurs mobiles peuvent avoir des fonctions complémentaires. La plupart servent aussi de déshumidificateurs d’air. Ils absorbent l’humidité contenue dans l’air et le rejette plus sec. Cette fonction peut également s’utiliser indépendamment de la climatisation.

C’est très utile car l’humidité de l’air joue un rôle important dans la température ressentie par le corps humain. Les climatiseurs mobiles disposent également d’un filtre qui permet de purifier l’air ambiant et donc d’assainir l’atmosphère de la maison ou du bureau.

Quels sont ses avantages ?

Certains modèles ne font pas beaucoup de bruit, leur niveau sonore est équivalent à celui d’un réfrigérateur. Il ne prend pas beaucoup de place non plus et se fait donc facilement oublier. Il ne nécessite pas de travaux et peut s’installer rapidement et facilement. Il peut être retiré et stocké pendant l’hiver.

Enfin, c’est une solution assez peu coûteuse, en comparaison avec l’achat et l’installation d’une climatisation fixe et surtout les travaux qu’elle engendre.

Quels sont ses inconvénients ?

Il ne pourra pas rafraîchir efficacement une pièce trop grande. Il est nécessaire qu’il soit placé à côté d’une fenêtre pour positionner le tuyau d’évacuation de l’air chaud, ce qui peut paraître paradoxal puisque l’on recommande en général de laisser les pièces closes lorsqu’une climatisation fonctionne. Il faut également le brancher sur une prise électrique reliée à la terre pour l’utiliser en toute sécurité. Enfin, certains modèles sont bruyants, ce qui peut s’avérer gênant si l’on souhaite le faire fonctionner la nuit.

En conclusion, le climatiseur mobile monobloc est un climatiseur d’appoint qui peut s’avérer bien utile ponctuellement. Pour de plus grandes performances, il faut aller voir du côté des climatiseurs fixes.